Aller au contenu principal

Au service de nos concitoyens pour protéger les intérêts de la France

réflexes en matière de cybersécurité par la DGSI écran avec écrit espion
AdobeStock
15/06/2021
La DGSI, service de sécurité français, œuvre au quotidien à la défense de nos intérêts fondamentaux. Le contre-espionnage constitue sa mission historique et consiste à contrer les tentatives d’ingérence menées par des organisations et puissances étrangères sur le territoire français, à protéger nos concitoyens, nos savoir-faire et notre souveraineté.

Le travail repose tant sur des méthodes classiques, analytiques et opérationnelles,  que sur une logique de sensibilisation des acteurs privés et publics susceptibles de faire l’objet d’approches de la part de services de renseignement étrangers

L’espionnage d’État, une pratique universelle 

L’espionnage est une activité clandestine de recueil de renseignements opérée par un service étatique au profit de ses autorités. La quasi-totalité des États disposent de services de renseignement et de sécurité. Leurs actions n’épargnent aucun secteur d’activité : politique, militaire, économique, scientifique et technologique. 

Dans nos démocraties, les moyens importants utilisés par les services de renseignement sont soumis à un encadrement et un contrôle stricts.

Adoptant une posture de prudence et de vigilance vis-à-vis de tous les auteurs qui agissent à l’encontre de ses intérêts, la France adopte régulièrement des mesures d’entrave ou de riposte adaptées selon l’origine ou la gravité des actes hostiles détectés.

Malgré le développement des nouvelles technologies, l’espionnage humain reste la priorité de tous les services.

Vous pouvez contacter nos services pour signaler une potentielle ingérence étrangère