Aller au contenu principal

Les directeurs de la DGSI

21/06/2021
Partager
Nicolas LERNER (depuis 2018)
Image
Nicolas Lerner directeur de la DGSI

Nicolas Lerner a été nommé directeur général de la sécurité intérieure le 17 octobre 2018.

Préfet, ancien élève de l’ENA dont il est sorti en 2004, il a auparavant occupé de nombreuses fonctions au ministère de l’Intérieur, principalement dans le domaine de la sécurité.

Il a notamment été en poste à Montpellier (avril 2006-mai 2008), à la préfecture de police (où il a occupé successivement les fonctions de chef puis de directeur adjoint de cabinet, entre mai 2008 et juillet 2014), en Corse, où il était en charge des questions de sécurité (de septembre 2015 à mai 2017) ou encore au cabinet du ministre de l’Intérieur, en tant que directeur adjoint de cabinet (mai 2017-octobre 2018). Il a également été sous-préfet de Béziers entre 2014 et 2015.

 

 

Laurent NUÑEZ (2017-2018)
Image
Laurent NUNEZ ancien directeur de la DGSI

Inspecteur des impôts en 1989, Laurent Nuñez rejoint le ministère de l'Intérieur à sa sortie de l’ENA en 1999 et  occupe plusieurs postes au sein de la direction générale des collectivités locales.

En 2003, il devient secrétaire général de la préfecture de Haute-Saône, puis directeur de cabinet du préfet de la Seine-Saint-Denis en 2007 et sous-préfet de Bayonne en 2010. Il poursuit sa carrière en tant que directeur de cabinet du préfet de Police de Paris, de 2012 à 2015, avant de rejoindre les Bouches-du-Rhône en qualité de préfet de police.

C’est en 2017 que Laurent Nuñez prend la tête de la DGSI, fonction qu’il occupera un peu plus d’un an avant de rejoindre le gouvernement d’Édouard Philippe comme secrétaire d’État auprès du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. En 2020, il est nommé coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme (CNRLT).

Patrick CALVAR (2014-2017)
Image
patrick CALVAR ancien directeur de la DGSI

Patrick Calvar a passé plus de 30 ans au sein des services de renseignement et de sécurité français débutant sa carrière pendant la guerre froide.

Entré dans la police en 1977 en tant qu’inspecteur, il rejoint les services de renseignement intérieur en 1984. Il y occupe différents postes, à tous les niveaux de responsabilité, notamment au contre-espionnage et au contre-terrorisme, jusqu’à sa nomination en 2007 comme directeur adjoint de la Direction de la surveillance du territoire (DST).

En 2010, il devient directeur du renseignement de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE).

En 2012 il est nommé directeur de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Il joue un rôle essentiel dans la création de la Direction générale de la sécurité intérieure (2014), qu’il dirige jusqu’en mai 2017, date de son départ à la retraite.