Aller au contenu principal

La relation partenariale au cœur de l’action

interview d'agents de la direction générale de la sécurité intérieure et de ses partenaires mains serrées
AdobeStock
18/05/2022
Outre la collaboration habituelle et régulière avec les services de renseignement du 1er et du 2d cercle, l’ancrage des services territoriaux permet à la DGSI de nouer les partenariats nécessaires à l’exercice de ses missions.

Très actifs, les services territoriaux développent et entretiennent un tissu relationnel de confiance et de proximité avec les partenaires institutionnels et organismes concernés par les thématiques traitées par la DGSI (Article 5 du décret n°2014-445). 

Une collaboration étroite avec les acteurs de la sécurité 

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et les subversions violentes, les services territoriaux s’appuient sur les acteurs de la sécurité (renseignement territorial, police, gendarmerie, douane, préfecture) et d’autres acteurs institutionnels ou associatifs. Ce tissu relationnel favorise l’échange d’informations et le recueil de renseignement. 

La DGSI participe avec certains acteurs locaux aux dispositifs territoriaux de prévention et de lutte contre la radicalisation violente à l’instar du Groupement d’Évaluation Départemental (GED) créé en 2014 pour organiser la coopération territoriale interservices en la matière et décider des mesures administratives à prendre à l’encontre d’un individu. 

Les services territoriaux participent également aux réunions de sécurité en préfecture et aux Cellules de Lutte contre l’Islamisme et le Repli communautaire (CLIR) en fonction des particularités locales et autant que de besoin.

Un accompagnement sur mesure contre les menaces d’ingérence 

En matière de contre-ingérence étrangère et de protection économique, les services territoriaux sont au contact permanent d’entreprises, d’universités, de laboratoires de recherche et d’institutions étatiques, pour prévenir, détecter et contribuer à la neutralisation des menaces et des atteintes à la Nation ou au patrimoine économique et scientifique. 

Dans le cadre de leur mission de protection du patrimoine économique et scientifique, des conférences de sensibilisation sont réalisées auprès du tissu industriel, économique et scientifique. Les services donnent également des conseils en sécurité informatique et en sûreté bâtimentaire.

Les services territoriaux travaillent aussi de concert avec des acteurs étatiques comme l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) et le Service d'Information Stratégique et à la Sécurité Économiques (SISSE), dont dépendent leurs délégués (DISSE) implantés au sein des Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE). 
Les services territoriaux sont par ailleurs les interlocuteurs privilégiés des préfets de région qui pilotent le dispositif d’intelligence économique territorial.