Espionnage et petites annonces sur Internet

Espionnage et petites annonces sur internet
Adobe Stock

L'espionnage, ce n'est malheureusement pas qu'au cinéma !

Loin des écrans ou de la littérature de genre, l'espionnage constitue une menace qui peut vite devenir concrète et s'immiscer, à votre insu, dans votre quotidien.

Ingénieux, empathiques et imaginatifs, les "espions" ont à cœur de cibler des personnes d'intérêt afin d'exploiter leurs vulnérabilités ou, mieux encore, leurs compétences pour accéder à du renseignement.

Ces hommes et ces femmes de l'ombre agissent, à couvert, pour développer des relations faussement anodines qui, au fil du temps, leur permettront de vous exploiter.

Récemment, la DGSI a mis en évidence le fait que des officiers de renseignement russes n'hésitent pas à sélectionner et approcher des étudiants ou des jeunes actifs qui proposent des cours particuliers par des annonces en ligne dans des domaines tels que l'économie, les sciences, les langues étrangères ou la géopolitique.

Comment détecter une possible approche par un service de renseignement étranger ?

Vous ou l'un de vos proches avez proposé des cours particuliers, alors certains signaux doivent vous alerter :

1. Au départ, la relation paraît anodine :

Elle ne sort pas du lien classique d'un élève avec son professeur. Bien souvent, l'espion qui souhaite prendre des cours se présente comme un consultant, un homme d'affaire, un simple diplomate qui cherche à améliorer sa maitrise d'un savoir-faire, objet du cours que vous dispensez.

Illustration un homme voit une petite annonce sur internet
2. Il utilise parfois une nationalité d'emprunt, non russe.
L'homme répond à la petite annonce
3. Progressivement votre "élève" dévie du sujet

Il sollicite votre concours pour l'aider à rédiger des notes d'analyse ou de synthèse sur des thèmes touchant votre champ de compétence. Au départ, les demandes sont assez simples à satisfaire avec quelques recherches sur Internet. Par la suite, elles se feront plus précises et porteront sur des sujets plus sensibles pour lesquels vous devez mobiliser votre réseau ou vos accès à de l'information restreinte.

"L'élève" dévie du sujet et en demande de plus en plus
4. Votre élève vous a donné son numéro de téléphone mais il est rarement joignable directement.

Il trouve des prétextes pour éviter les échanges par téléphone ou par mail et les cours sont le plus souvent fixés oralement, d'un cours sur l'autre.

Il est rarement joignable et donne ses RDV par oral
5. Les cours ne se passent jamais chez lui

Ni à son domicile, ni à son bureau. Il préfère vous inviter à prendre un café ou un repas ensemble.

L'élève et son professeur discutent au restaurant
6. Enfin, vous êtes toujours payé en espèces.

Au fur et à mesure de la multiplication des demandes de recherches, le montant de la rémunération augmente sensiblement.

L'élève paye son professeur en espèce, avec des billets d'un montant de plus en plus gros.

Si ce portrait vous parle,
alors ne restez pas seul face à un professionnel de la manipulation.

Le professeur se connecte sur le site de la DGSI pour contacter les services
En cas de doute, pour vous ou l'un de vos proches : contactez-nous