Aller au contenu principal

Comment se protéger contre l’espionnage ?

25/06/2021
Partager
La lutte contre les ingérences étrangères est l'affaire de tous et chacun peut œuvrer à sa sécurité, à la protection de son entourage professionnel comme privé, et plus largement, à la défense des intérêts de la France. Il s’agit de dissuader, détecter et alerter.

La prise de conscience du phénomène d’espionnage et le respect des règles de sécurité permettent de compliquer les travaux d’approche des services étrangers. Des mesures de prudence et de bon sens les dissuadent en les orientant vers une cible plus facile. 

Une maîtrise rigoureuse de sa parole 

Il convient d’évaluer la sensibilité des informations que l’on communique, tant sur le plan professionnel que personnel. Il est important d’estimer la légitimité qu’ont des interlocuteurs à poser certaines questions sans se dévoiler eux-mêmes, de savoir quelles informations sont à protéger à tout prix, afin de détecter tout comportement suspect. Attention également aux approches provenant des réseaux sociaux qui détaillent votre parcours professionnel et des sites de rencontres.

Alerter dès les premières suspicions

Au moindre doute, il ne faut pas hésiter à alerter au plus vite les services de sécurité compétents comme la DGSI. Il n’est jamais trop tard pour demander de l’aide ou un conseil.
Vouloir lutter seul contre un officier de renseignement est une lutte déséquilibrée, dans la mesure où c’est tout un service qui agit derrière lui.


Pour tout signalement, contactez : assistance-dgsi@interieur.gouv.fr

Face à ce type de risque et à titre préventif, découvrez comment agir lorsqu'on est piégé par un service étranger.